Il n’y a pas de doute que l’attrait le plus immédiat d’un savon est son parfum. Lorsqu’un acheteur potentiel prend un savon artisanal sur une étagère de magasin, son premier réflexe est de le porter à son nez pour apprécier son parfum. C’est presque automatique. Et avec raison, car utiliser un savon qui sent bon est un petit bonheur de la vie.

Pour parfumer un savon, le savonnier a principalement deux options : les huiles essentielles et les fragrances.

Les huiles essentielles sont des extraits de matières végétales : fleurs, feuilles, tiges, écorces, etc. Plusieurs plantes donnent une huile essentielle aromatique. Leurs parfums sont assez variés et on les regroupe souvent par catégories comme les florales, les herbacées, les boisées, les fruitées, etc. Comme elles viennent de plantes, les huiles essentielles contiennent une multitude de composantes naturelles dont plusieurs ont des propriétés bénéfiques. L’aromathérapie est une pratique appuyée par des études scientifiques et qui consiste à utiliser des huiles essentielles pour soigner toutes sortes de maux.

Dans la fabrication du savon, ces huiles servent premièrement à parfumer le savon, mais elles n’en demeurent pas moins bénéfiques pour la peau et la santé. Elles peuvent procurer des effets antibactériens, calmants, régénérateurs, anti-inflammatoires, etc., dépendant de la sorte d’huile.

L’inconvénient principal des huiles essentielles est qu’elles sont limitées à la gamme de plantes capables d’en donner. On ne peut pas créer de nouvelles huiles essentielles. On ne peut qu’utiliser ce qui existe, seul ou en mélange.

Par contre, il n’y a pratiquement pas de limite à créer de nouvelles fragrances. Une fragrance est élaborée à partir de plusieurs composantes aromatiques apportant chacune sa note particulière contribuant au parfum que cherche à obtenir son créateur. Le nombre de ces composantes présentes dans un parfum peut être assez élevé, pouvant parfois aller jusqu’à quelques centaines. Le nombre de parfums pouvant être ainsi créés est par conséquent presqu’illimité.

Les composantes aromatiques utilisées pour faire un nouveau parfum peuvent être des huiles essentielles. On peut arriver à créer un parfum particulier en faisant tout simplement un mélange d’huiles essentielles. Mais il y a aussi toute une panoplie d’aromates synthétiques et si une fragrance n’est pas décrite spécifiquement comme un mélange d’huiles essentielles, on peut considérer qu’elle contient des aromates synthétiques. Une fragrance est donc faite essentiellement de produits de synthèse, et même si elle peut aussi contenir des huiles essentielles, on se doit de considérer une fragrance comme un produit synthétique.

 L’avantage des huiles essentielles est leur caractère naturel et leur contenu en éléments bénéfiques. Les avantages des fragrances sont leur coût moins élevé et l’étendue de leur gamme de parfums possibles. Avec une fragrance, on peut reproduire le parfum d’une huile essentielle, à moindre coût. Mais on peut aussi créer des parfums impossibles à obtenir avec des huiles essentielles.