On parlera ici de savon de type procédé à froid. Pour faire ce type de savon, l’eau est absolument nécessaire. Elle peut servir dans certains cas de milieu de dispersion de certains additifs, mais son rôle primordial est de dissoudre l’hydroxyde de sodium. Celui-ci est un solide cristallin qui doit être dissous en molécules individuelles pour que la réaction de saponification se fasse.

Quelle sorte d’eau?

On peut faire du savon avec de l’eau de source ou même l’eau du robinet, mais celles-ci peuvent contenir toutes sortes d’éléments, minéraux ou autre, qui peuvent être affectés par la soude, ce qui peut nuire à la qualité du produit final.

Le meilleur choix est l’eau distillée qui ne contient rien d’autre que de l’eau. Tous les savons de Maison Poulain Blanc sont faits avec de l’eau distillée.

Le séchage

L’eau est nécessaire pour que la réaction de saponification se fasse, mais elle n’entre pas elle-même dans cette réaction. Ce qui fait qu’une fois le savon terminé, l’eau y est toujours présente. À partir de ce moment-là toutefois, l’eau devient nuisible car un savon humide est mou et se consomme plus rapidement à l’usage. Donc un savon bien sec est souhaitable car il dure plus longtemps et est plus économique.

C’est pour cette même raison qu’on recommande aux utilisateurs de déballer un savon  après l’achat, même si on ne l’utilise pas immédiatement. Il continuera de sécher.

Nos tests ont démontré que le séchage d’un savon se fait de façon exponentielle décroissante. Cela veut tout simplement dire qu’il laisse évaporer beaucoup d’eau au début et que le séchage se fait de plus en plus lentement à mesure que le temps passe. Parce que l’eau en surface sèche vite, mais celle au centre du savon prend plus de temps à atteindre la surface.

En général, on peut dire qu’un séchage de trois à quatre semaines sera suffisant pour évaporer la plus grande partie de l’eau.

Cependant un savon naturel ne perdra jamais toute son eau, pour deux raisons. La première est que le savon sèche dans un air qui aura toujours un certain taux d’humidité. Autant le savon peut perdre de l’eau, autant il peut aussi en gagner dans un environnement humide.

La deuxième raison est qu’un savon naturel contient toujours une petite quantité de glycérine, un sous-produit de la réaction de saponification (voir La chimie du savon). Et la glycérine est un produit hydratant car elle a tendance à attirer et à retenir l’eau. Donc l’eau d’un savon ne peut pas s’échapper complètement. C’est aussi pour cette raison que dans un environnement très humide, un savon à la glycérine peut se couvrir de perles d’eau en surface.

Note

Lorsqu’un savon sèche, il perd évidemment du poids. Certains savonniers, en spécifiant le poids de leur produit sur l’étiquette, indiquent le poids avant séchage, ce qui fait qu’une fois séché le produit pèse beaucoup moins que le poids indiqué. Chez Maison Poulain Blanc nos étiquettes indiquent toujours le poids du savon une fois complètement sec. Si vous pesez un de nos savons, le chiffre obtenu sera plus élevé ou égal au poids indiqué sur l'étiquette.

Recommandation

Un savon laissé dans de l'eau va vite absorber l'eau et devenir flasque et visqueux. Pas très agréable. Il est toujours préférable de laisser un savon dans un porte-savon bien drainé qui le maintient au sec.