Le procédé habituel utilisé par les savonniers artisans pour fabriquer le savon est le procédé à froid ou CP (Cold Process). C’est le procédé généralement utilisé pour fabriquer le savon à partir de zéro, en utilisant des ingrédients de base. Le document « Comment on fabrique le savon » résume ce procédé.

Mais il existe aussi des variantes dont la plus connue est le procédé à chaud, où certaines opérations consistent à faire « cuire » le mélange pour accélérer la réaction de saponification. Cette dernière méthode a ses avantages, mais aussi ses inconvénients, dont le principal est de réchauffer excessivement les nutriments contenus au point d’en détruire certains.

Savon opaque et savon transparent

Le savon transparent est aussi appelé savon à la glycérine. Mais qu’est-ce qui le rend transparent?

On sait que la réaction de saponification se fait entre un acide (acides gras) et une base (soude). En termes de chimie, cette réaction donne un sel. Le savon est donc un sel. Un sel se présente souvent comme une structure cristalline, mais les molécules de savon sont longues, grosses et inégales. On parle donc plutôt d’agglutination de molécules. Celui-ci est tel qu’un rayon de lumière ne parvient pas à le traverser. C’est pourquoi le savon est normalement opaque.

Pour faire du savon transparent, il faut dissoudre la masse de molécules de savon en utilisant des solvants. Ceux habituellement utilisés sont la glycérine, l’alcool et le sucre. La présence de ces substances dans le savon empêche les molécules de savon de s’agglutiner, ce qui fait qu’un rayon de lumière peut maintenant le traverser. D’où la transparence.

Le savon prêt à l’usage

Une autre sorte de savon bien connue est le savon de base fabriqué à l’avance en usine, ou savon MP pour Melt & Pour. Il suffit de le faire fondre à la chaleur pour ensuite y ajouter couleur, parfum et additifs avant de le couler dans un moule et le laisser refroidir. Au sortir du moule, il est prêt à l’usage. Ce type de savon fabriqué en usine contient en général des surfactants et additifs chimiques. Ce genre de savon n’est pas aussi doux et onctueux que le savon à froid, mais il permet de fabriquer des savons colorés, amusants et très créatifs.