Le savon a toujours été fait à partir de matière grasse naturelle et de soude. Toutefois, lors de la deuxième guerre mondiale, les matières grasses furent rationnées parce qu’on en avait besoin pour fabriquer des explosifs. En effet, la glycérine nécessaire à la fabrication de la nitroglycérine provient de matières grasses, animales ou végétales.

Les fabricants de savon se voyant ainsi privés de leur matière première se tournèrent vers les chimistes pour développer un équivalent synthétique. C’est ainsi que sont nés les détergents, faits à partir de pétrole.

La fin de la guerre et de ses rationnements n’a pas pour autant cessé la fabrication du savon de synthèse. Au contraire, les savonniers industriels étaient conquis par celui-ci. Premièrement parce que la matière première, le pétrole, était beaucoup moins chère que les matières grasses. Deuxièmement parce que les matières grasses produites par la nature n’ont pas des propriétés chimiques aussi constantes et fiables que les produits de synthèse. Donc les machines et procédés de fabrication de savon sont beaucoup plus faciles à ajuster et à utiliser avec les produits synthétiques dont la fabrication contrôlée donne toujours le même résultat.

Ce type de savon-détergent peut donc être fait à moindre coût et plus facilement que le savon traditionnel et c’est ainsi que ce type de « savon » a prit la place du savon naturel dans la vie des gens, au point où beaucoup de gens aujourd’hui voient le savon- détergent comme le seul « vrai » savon, le savon naturel (ou savon véritable) n'étant perçu que comme une curiosité artisanale.

Des différences importantes

Il y a pourtant des avantages indéniables à utiliser un savon naturel/traditionnel. Un savon de type industriel est fait en général soit de matières grasses, soit de détergents ou soit d’un mélange des deux. Lorsqu’une matière grasse est utilisée, elle est forcément très « économique » et peut provenir de matière recyclée, comme les huiles usées de restaurant qui ont été infusées par toutes sortes d'aliments. De plus, comme la glycérine est un sous-produit de la réaction de saponification, les fabricants industriels vont souvent l’enlever du produit final pour la vendre à d’autres fins. Donc le savon industriel est souvent dépourvu de cet ingrédient hydratant bénéfique pour la peau. Ceci contrairement au savon de type artisanal qui contient toujours la glycérine dont il est naturellement pourvu.

Un savon artisanal est généralement surgraissé, c’est-à-dire qu’il contient un surplus d’huile que la peau peut absorber, du moins en partie, lors de son utilisation, ce qui contribue à garder la peau bien hydratée (voir « Le Surgraissage »). Le savon de type industriel n’est pas surgraissé.

Mais la différence la plus importante est à notre avis la suivante. Un savon de type industriel peut contenir non seulement des surfactants (agents nettoyants), mais aussi divers ingrédients accessoires essentiellement synthétiques fabriqués en usine. Plusieurs de ces molécules synthétiques peuvent pénétrer la peau et se retrouver dans notre système. Elles font souvent l’objet de questionnements quant à leur influence possiblement négative sur notre santé.

En contrepartie, le savon artisanal est fait d’ingrédients fabriqués par la nature et contient toutes sortes de nutriments dont la peau et notre corps peuvent bénéficier. Bien sûr les molécules synthétiques ne sont probablement pas toutes toxiques, de même que les produits naturels ne sont probablement pas tous bénéfiques, mais nous sommes d’avis que la nature est plus souhaitable que l’usine quand notre santé est en jeu.

Voici un bref résumé comparatif des deux types de savon. Il expose des faits, mais présente aussi des opinions plus subjectives (en italiques). Au lecteur de se faire une idée.

 

Savon Naturel

Savon Synthétique

Ingrédients fabriqués par la nature.

 

Ne contient pas de composantes synthétiques possiblement nuisibles.

 

Contient des nutriments naturels bénéfiques pour la peau et la santé.

 

Conserve sa glycérine.

 

Fait avec surgraissage ayant un effet hydratant.

 

Fait à partir d’huiles neuves et propres.

 

Plus cher, mais en offre pour son argent.

 

Nettoie très bien.

 

Peu susceptible d’entraîner des allergies.

 

Très doux et agréable à utiliser.

Ingrédients souvent fabriqués en usine.

 

Contient des composantes synthétiques possiblement nuisibles.

 

Ne contient pas de nutriments naturels bénéfiques pour la peau et la santé.

 

Parfois ne contient plus de glycérine.

 

N’est pas surgraissé. Il peut même être asséchant.

 

Peut être fait à partir d’huiles de récupération.

Très économique.

 

Nettoie très bien.

 

Peut parfois entraîner des allergies.